jeudi 9 février 2012

Le dernier jardin, tome 1 : Ephémère

Ce livre m'a (encore) été prêté par mon amie Yukarie que je remercie chaleureusement ^^


Il a été lu dans le cadre de la Lecture Commune sur Livraddict et organisé par Anna002.
Les autres participants : _ananas_ ; Lilu ; isallysun ; Joanskingdom ; didikari ; Luna : Dex ; Belledenuit ; Mia ; Quaidesamoureux ; nane42 ; Flof13 ;

L’auteur : Lauren DeStefano est une auteur de nationalité américaine
Le Roman : Editions Castelmore ; 2011 ; 27 chapitres
Genre : Jeunesse ; Science-fiction

Présentation de l’Editeur : Que faire de sa vie quand on connaît la date exacte de sa mort ?
Les scientifiques ont créé des enfants génétiquement parfaits, immunisés contre toutes les maladies. L'humanité a cru voir son avenir assuré...jusqu'au jour où le verdict accablant est tombé. Ces jeunes gens ont une espérance de vie incroyablement courte : 25 ans pour les hommes, 20 ans pour les femmes, sans exception. Dans ce monde désolé, des jeunes filles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l'espèce.
Rhine, âgée de seize ans, a été enlevée de force à son frère. Elle se réveille enfermée dans une prison dorée, un manoir où des serviteurs veillent à ses moindres désirs. Malgré l'amour sincère de son mari et la confiance qui s'instaure petit à petit avec ses sœurs épouses, Rhine n'a qu'une idée en tête : s'enfuir de cet endroit.

Mon avis sur l’histoire :
Le résumé et la couverture m’ont immédiatement emballée, j’étais impatiente de commencer ma lecture !
L’histoire démarre fort dans la cruauté, l’auteur n’y va pas par quatre chemins et nous transporte directement dans un monde cruel.
Un monde où tout est génétiquement modifié, cela fait froid dans le dos car on se dit que cela pourrait très bien arriver vu ce qu’ils font de nos jours avec la nourriture ou les fécondations invitros, etc…
La plupart des continents sont enfouis sous les eaux, ce ne sont plus que de vieux souvenirs qu’on peut découvrir dans les livres.
La mort, la vieillesse, la peur, sont des sujets qui reviennent très souvent dans le roman et on sent une ambiance pesante, même si les personnages y sont habitués, ils sont nés dans un monde comme cela donc c’est pour eux une normalité, bien que cruelle.
Au début de ma lecture, je pouvais à peine poser le livre pour faire autre chose tant je voulais savoir ce qui arriverait à Rhine. La façon dont notre héroïne est parquée dans un camion avec d’autres filles comme elle, sans eau ni nourriture, dans le noir complet, cela me fait penser aux trains qui menaient les juifs vers les camps durant l’holocauste…
Je m’imagine à sa place, si j’étais morte à l’âge de 20 ans, et je me dis que ce serait une idée insupportable.
Il semble qu’ils sont tous prisonniers du sort funeste qui les attend. Mourir avant d’avoir appris réellement ce qu’est être une personne adulte, avant d’avoir vécu, tout simplement. La peur de mourir transpire dans toutes les pages, mais que nous ayant vingt ans, vingt-cinq ans ou quatre-vingt ans, cette peur reste la même et on se sent comme emprisonné dans une situation qu’on ne peut pas contrôler. Au départ, s’ils ont créés des êtres parfaits, c’était bien pour reculer le jour de la mort le plus longtemps possible. Au final, cela s’est retourné contre eux !
Ce qui est troublant, c’est que vers la fin du livre on a commencé à s’habituer à la situation dans laquelle se trouve Rhine et ses sœurs-épouses. On trouve cela presque normal cette famille constituée d’un homme et de plusieurs femmes.
Je suis malheureusement restée sur ma faim à la fin du livre. J’ai trouvé que les derniers chapitres étaient un peu vides et que tout se déroulait un peu facilement. Je n’ai eu presque aucune réponse à mes questions ce qui m’a beaucoup agacée. Malgré tout, cette lecture fut très agréable et je lirais le tome deux pour connaitre la suite et savoir où l’auteur veut en venir.

Le style de l’auteur : 

Il y a un brin de poésie dans le style d’écriture de l’auteur, une touche de mélancolie.

Mon avis sur les personnages :
Au début, on déteste Linden, cet homme qui a fait enlever de frêles jeunes femmes pour les épouser et les féconder… Mais au fur et à mesure il devient un personnage qu’on plaint, pour qui on ressent de l’attachement, tout comme Rhine. Linden aimait sincèrement sa première épouse et possède une certaine sensibilité, un sens artistique inné. On a parfois l’impression qu’il est, lui-même, prisonnier du manoir et de son propre père.
Gabriel est un personnage qui m’a tout de suite plu, je savais qu’il aiderait Rhine. On ne sait malheureusement pas grand chose sur lui, peut-être prendra-t-il plus d'importance dans le tome suivant ? (Je l'espère)
Pour Rhine, ses relations avec ses autres sœurs-épouses sont au début compliquées car elle ne se risque à faire confiance à personne, ce qui est compréhensible. Elles ne se comprennent pas. Rhine déteste l’homme qui l’a obligé à vivre comme une esclave et à l’épouser, mais elle s’y attache au fur et à mesure que les mois passent, elle lui trouve des qualités, elle le comprend, mais Rhine n’oublie rien malgré tout. Durant la lecture, Rhine ainsi que le lecteur, se demandent s’il ne serait pas mieux, comme le font la plupart des serviteurs du manoir, de se contenter de cette vie. Car, après, tout, si l’on doit mourir jeune, ne vaut-il mieux pas le faire dans un environnement confortable et idyllique, même si cela doit nous coûter notre liberté ? Rhine se souvient de la pauvreté dans laquelle elle vivait avec son frère, toutes ces nuits passées à avoir peur, et se demande s’il ne serait pas mieux d’oublier ses plans d’évasion. Mais l’appel de la liberté est plus fort que tout le reste.
Les relations entre les sœurs épouses sont spéciales, tout d’abord elles se méfient les unes des autres, il y a même parfois certaines jalousies pour devenir la favorite du mari (pour Rhine, c’est surtout pour pouvoir avoir une occasion de s’enfuir). Elles ne se comprennent pas car, quand l’une fait tout pour se faire aimer de Linden et de devenir l’épouse parfaite, l’autre se laisse dépérir de tristesse et de haine. Mais finalement, ce que je retiendrais de ces jeunes femmes c’est qu’elles se serrent les coudes et prennent soin les unes des autres car avant d’être les femmes de Linden, elles sont devenues des sœurs !
Cecily n’est encore qu’une enfant capricieuse, mais Rhine la prendra parfois sous son aile en comprenant que sa sœur épouse vit des choses trop cruelles pour son jeune âge.
Jenna est celle qui supporte le moins sa condition d’épouse puisqu’elle aura vécu de bien pires expériences que les deux autres. Elle est très protectrice envers ses deux autres sœurs-épouses.
On sait peu de choses sur Maitre Vaughn, le père de Linden, mais très vite on sent qu’il est dangereux. Je trouve malheureusement que le tome ne répond à aucune des questions que je me suis posée à son sujet et j’espère avoir dans le suivant des réponses.

Passages préférés :
J’aime beaucoup la piscine du manoir qui, grâce à des hologrammes, permet de nager avec des dauphins où en découvrant les vestiges du Titanic.

Citations :
« Je fini par comprendre que je m’agrippe à lui tout autant qu’il s’agrippe à moi. Nous voici tels qu’en nous-mêmes, deux petites choses mourantes, dans un monde finissant comme tombent les feuilles à l’automne. »

Note :

7,5/10 

Un thème abordé très intéressant, un style d’écriture joliment mélancolique, et une histoire bien menée mais qui s’essouffle un peu vers la fin. On n’en apprend finalement pas autant qu’on le voudrait et beaucoup de questions restent sans réponses. J’attends beaucoup du tome deux !

19 commentaires:

  1. Je viens tout juste de le lire et il faut que j'écrive ma chronique !

    Personnellement, ce fut un coup de coeur. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis entrain de le lire donc pour le moment je ne lis pas ta chronique mais je reviendrais =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'irais lire ta chronique également quand tu auras fini ^^ Bonne lecture alors ! :)

      Supprimer
  3. Je t'ai tagué, gros bisous ^^
    http://peleane.over-blog.net/article-tag-des-11-questions-98965389.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci mais j'ai déjà été taggué la dernière fois. Mais je vais aller voir tes questions, si elles sont différentes j'y répondrais ^^ Merci encore et gros bisous :)

      Supprimer
  4. Ah je suis contente quelqu'un qui a su comprendre Linden ! XD j'avais l'impression d'être la seule à l’apprécier ^^ je n'est pas aimé la fin non plus même si ce n'est pas pour les même raisons et c'est qu'au fil de la lecture on s'habitue au sort de Rhine et des autres épouses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends qu'on puisse le trouver horripilant mais on sent aussi comme il peut être fragile et gentil. Donc je ne voulais pas être trop dure avec lui ^^

      Supprimer
  5. Salut la belle ! Bon perso, je suis loin d'être séduite, ça reste trop mou pour moi mais bon .....
    en tout cas c'est dommage car l'intrigue est très bien menée, bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi j'ai trop ressenti le côté "mou" de l'histoire et c'est pour cela que j'ai été déçu car j'attendais beaucoup de cette lecture !

      Supprimer
  6. J'ai beaucoup aimé le style aussi, il était très agréable.
    Oui, Gabriel on n'en sait pas grand chose, c'est dommage, mais dans le tome 2 l'auteur sera obligé d'en parler plus :)
    J'ai ressentie la même chose à la fin du livre, on trouve la situation presque normale ! OO
    On est trop habitué les voir comme ça peut-être ?
    Je suis contente que ça t'ai plu, et merci pour ta participation :D

    RépondreSupprimer
  7. j'ai beaucoup aimé cette lecture!
    effectivement pour Linden, au départ on l'imagine comme quelqu'un comme Vaughn et puis on se rend compte qu'il n'est qu'un pion dans tout ça ( mais bon il a la belle vie pour un pion ^^)
    biz

    RépondreSupprimer
  8. C'est clair qu'on se pose pleins de questions à la fin, c'est en partie pour ça que je veux lire la suite ! Mais un peu lent quand même ^^ !

    RépondreSupprimer
  9. Bah, moi je l'ai trouvé trop lent !
    Bonne continuation :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je lui ai reproché également !!

      Supprimer
  10. J'adore ton dernier paragraphe de la partie mon avis qui résume bien le mien également!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merki beaucoup à toi d'avoir pris le temps de tout lire (je viens de voir que parfois, je m'emporte trop et j'écris des chroniques assez longues mdr)

      Supprimer
  11. Hum, c'est une des premières chroniques que je lis de ce roman. J'aime bien le résumé aussi, je vais l'ajouter à ma WL :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré le tome 2, l'ambiance est bien glauque ! J'espère qu'il te plaira ^^ Bises !

      Supprimer