lundi 23 avril 2012

Vivants

J'ai lu ce livre dans le cadre de la Lecture Commune sur Livraddict organisée par Tousleslivres.
Les chroniques des autres participants : Livromaniac ; reveline ; angelebb ; didikari ; Flof13


L'auteur : Isaac Marion est un auteur américain. Vivants est son premier livre.
Le livre : Editions Bragelonne ; 2011
Genre : Fantastique ; Romance


Présentation de l’Éditeur : Le monde est dévasté par une étrange épidémie. Les Morts se relèvent, les Vivants se cloîtrent à l'intérieur de forteresses. Une guerre sans merci les opposent.R est un Mort. Comme tous les Morts, R n'a pas de souvenirs, pas d'émotions, et, animé par une faim irrépressible, dévore les Vivants. Mais R rencontre Julie. R l'emmène avec lui. Et bafoue les règles des Vivants et des Morts pour rester avec elle. Mais leur monde ne les laissera pas faire.


Mon avis sur l'histoire :


Cela fait déjà pas mal de temps que j'attendais de lire ce livre car j'en ai lu beaucoup de bien mais surtout beaucoup d'avis divers ("C'est un nouveau Twilight mais avec des zombies !!!" Heuuu, non, on oublie TOUT DE SUITE !). Cette façon de faire du zombie le personnage principal et de nous transmettre ce qu'il ressent directement est une première pour moi, j'ai trouvé cela très original, voir même intéressant (ou grotesque, au choix). Mais peu plausible dans tous les cas : Un zombie ne pense pas, selon moi. ça, c'était avant que je ne commence le livre ^^ je voulais voir comment l'auteur allait s'y prendre pour nous faire croire à une histoire d'amour entre un zombie et une humaine, et c'est chose faite ! Pari gagné pour Isaac Marion, j'y crois !
On débute dans une ambiance macabre, aux côtés d'un zombie, un tueur qui sait qu'il est un monstre, qui en souffre, mais qui n'y peut rien. Pour peu je me serais cru dans un conte de Poe avec un personnage qui nous dégoûte, mais pour qui on éprouve de l’empathie.
Certains passages sont peu ragoûtants. Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, j'ai ressentis de la pitié et de l'amitié pour un zombie, alors même qu'il ôte la vie d'un Vivant. 
Certains thèmes sont abordés avec subtilité et sont très émouvants. L'auteur a disposé dans le texte quelques références musicales (tels que les Beatles) ainsi qu'un peu d'humour noir, parfois.
Au bout d'un moment, ce n'est plus R qu'on plaint, c'est nous. N'est-il pas finalement plus heureux que nous ? L'auteur a cela d'étonnant qu'il réussit à nous faire nous demander qui sont les vrais zombies, eux, ou nous ?
On découvre une vraie communauté organisée au sein même des zombies. Certains croient même en quelque chose se rapprochant d'un Dieu. Ce sont les Osseux.
La rencontre de R et Julie est violente, sanguinaire, mais incroyable.
J'ai aimé visiter avec R le stade où ce sont réfugiés les Vivants, le Citi Stadium. Les humains s'y sont établis pour essayer de survivre et de se protéger des zombies. Les priorités ont changées du tout au tout, mais l'essence même des êtres humains reste la même, ils n'ont toujours aucun but.
Qui sont les vrais morts vivants ? Les zombies ou les humains qui n'ont plus d'espoir et qui ne cherchent qu'à se terrer et à survivre, sans chercher de but véritable à leur vie ? Où est la différence ?
Le fait que les zombies qui mangent les cerveau des humains revivent leurs souvenirs est une bonne trouvaille. C'est ce qui les maintient en vie, en quelques sortes. En tout cas, c'est ce qui fait que R est différent je pense, l'envie de vivre.
Ce livre pourrait être étudié en cours vu le nombre de pensées philosophiques dont il est constitué.
C'est un roman poignant. Une histoire d'amour certes, mais on ne rentre pas dans la mièvrerie. Ou plutôt, ce serait R, le zombie, qui serait romantique, mais pas l'humaine. C'est assez surprenant, et ça m'a plut.
Si je ne lui ai pas mis une note plus haute c'est parce que je suis tatillonne et que j'ai trouvé qu'il manquait un tout petit peu de légèreté à certains moments. Mais vraiment, pas grand chose. C'est un grand livre à mes yeux.


Mon avis sur les personnages :


Curieusement, on est attendri par R et on trouve Julie un peu trop dure avec lui alors qu'il est responsable de la mort de son ancien amant.
Leur histoire d'amour m'a beaucoup touché mais c'est bel et bien R que j'ai trouvé le plus humain de tous, en réalité. C'est l'histoire d'un zombie, qui ne veut pas mourir. Qui a faim de vivre.
Plus le livre avance et plus R est capable de parler. Mais bizarrement, pusique c'est amené subtilement par l'auteur, ça ne choque pas. On trouve cela limite normal qu'un zombie puisse parler à la fin de la lecture.
J'aime le côté drôle et léger de M., l'ami un peu bourru de R.
Les Osseux me donnent la chair de poule, ils me font penser aux gens endoctrinés par des sectes : De vrais zombies dans notre monde à mes yeux.
Perry est omniprésent dans le récit, c'est un personnage à part entière qu'on apprend à aimer avec ses forces et ses faiblesses. On éprouve énormément d'empathie pour lui, pour sa vie qu'on lui a prise mais surtout pour une vie qu'il n'a pas su chérir. C'était lui le vrai zombie. Lui qui ne trouvait plus de raisons de vivre. Le personnage de Perry est une sorte de conscience qui ramène R à la vie par décharges de souvenirs, en lui montrant son passé. Julie est bien évidemment la raison pour laquelle R se bat pour être à nouveau humain. Mais Julie est une morte vivante également, à sa façon. Elle est en vie, mais c'est une ombre qui se fait du mal.
Perry symbolise la peur, Julie et R l'espoir d'un monde nouveau, d'un avenir meilleur.
Tous ces personnages cherchent une raison, une raison de continuer à vivre.


Mon avis sur le style de l'auteur :


Le livre m'a étonné parce que je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi bien écrit. L'auteur nous offre des réflexions philosophiques presque à chaque paragraphe ! Son écriture est poétique et nous interroge sur pas mal de sujets fondamentaux.


Mes moments préférés / importants (spoilers) :


- J'ai été très triste pour R lorsque Julie part sans lui dire au revoir et ne lui laisse que deux photos en souvenir d'elle. J'avais l'impression de ressentir le même déchirement que R.
- La rencontre de M et de Nora m'a fait sourire


Citations :


"Peut-être que nous sommes éternels, je ne sais pas. Pour moi, l'avenir est aussi flou que le passé. Seul le présent semble m'intéresser, et encore. La mort m'a rendu plutôt zen, en fait."


"Avant, quand j'étais vivant, je n'aurais jamais pu faire ça. Ne pas bouger, observer le monde sans penser à rien. Je me souviens vaguement qu'il fallait faire des efforts, respecter les objectifs et des délais, avoir de l'ambition. Maintenant, je vais où le tapis roulant me porte. Arrivé au bout, je fais demi-tour et je le prends dans l'autre sens. Le monde s'est considérablement simplifié. C'est facile d'être mort."


"Je me rappelle comment c'était avant, quand des facteurs biologiques et émotionnels complexes entraient en ligne de compte. Un rituel élaboré, avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades. C'était un supplice, une angoisse permanente, mais c'était la vie. L'amour nouveau est plus simple. Plus facile. Mais moins importants."


"S'agit-il d'un placebo ? D'une illusion optimiste ? Quelle que soit la réponse, je sens que la platitude de mon existence est bouleversée. Des collines et des vallées se forment dans le paysage de mon coeur."


"Toutes les vacheries que les gens se font... Si ça se trouve, tout ça n'est qu'un moyen d'étouffer sa propre voix. D'éliminer une bonne fois pour toutes tes souvenirs sans avoir besoin de se tuer."


"Les miracles, ça n'existe pas. Il n'y a que la cause et l'effet, les rêves et la réalité, les Vivants et les Morts."


"Nous verrons bien ce qui arrivera quand nous dirons oui face à ce monde atteint de rigidité cadavérique qui ne sait que dire non."


Note :


8/10


Un roman et une histoire d'amour à part. Ce livre, plus qu'un divertissement, est un recueil philosophique, une interrogation sur tout ce qui fait ou non de nous des êtres humains. Une très très belle découverte !


18 commentaires:

  1. J'ai super aimé !!! J'ai vraiment aimé R surtout avec tous les efforts qu'il fait pour parler et communiquer de venir "normal" le pauvre !!! en plus j'ai beaucoup rigolé avec ce livre plein d’humour.
    Je te remercie pour ta participation à cette LC !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie de l'avoir organisé parce que ce fut vraiment une très très belle lecture pour moi ^^ ça fait du bien de lire des romans d'amour qui sont "intelligents" et pas "nunuches" (même si j'adore les histoires d'amour "nunuches" parfois hihihi

      Supprimer
  2. Il faut vraiment que je lise ce livre ! Mon amour des zombies le réclame, mais mon porte-monnaie n'a pas très envie de travailler là ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah la la si tu aimes les Zombies, cours l'acheter (et tire la lanque à ton portefeuille mouhahaha :p)

      Supprimer
  3. J'ai également beaucoup aimé ce roman!
    J'ai été attaché à R et de part son statut, ce n'était pas gagné d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est dingue ça ! De se sentir autant attaché à un "zombie" ! C'est fort ^^

      Supprimer
  4. Heiiiiiiiiiiiiiiin ! Je veux le liiiiiiiiiiiiiiire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :p Lis-le ! J'espère qu'il ne te décevra pas ^^

      Supprimer
  5. haa tu m'as définitivement décidée à le lire :)
    ton avis, il me donne trop envie :)

    c'est pas gentil, ça :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En voilà une nouvelle quelle est bonne :p Bises

      Supprimer
  6. Roh la la, il faudrait vraiment que je le sorte de ma pal !! Surtout après cet avis ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh que oui ^^ Il en vaut la peine ^^ Merci beaucoup d'avoir pris le temps de lire ma chronique :) Bises

      Supprimer
  7. Ah Vivants.... Pour moi c'est LE roman coup de coeur de l'année !
    J'ai a-do-ré ce livre !! Très poignant, très bien écrit, drôle et attendrissant, bref, il a tout pour plaire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, ce fut vraiment une lecture enrichissante à mes yeux :)

      Supprimer
  8. J'ai de plus en plus envie de lire ce livre à force de voir des avis plus que positifs. Il risque de bientôt finir dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille vivement ! :) Merci d'être venu sur mon blog ^^

      Supprimer
  9. J'ai eu un peu de mal à faire mon avis, mais au final, il est positif. Sinon cette fin qui me contrarie, j'ai beaucoup aimé !
    Comme toi, je pense qu'il pourrait être étudié en cours =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh je suis contente que tu ai un avis positif. Ce livre est étrange de toutes façons, unique. Et c'est ce que j'aime chez lui :) ET le style de l'auteur, évidemment ^^ Bisouuus !

      Supprimer