mardi 10 septembre 2013

Belly, tome 1 : L'été où je suis devenue jolie (ou "Sur la plage abandonnée. Coquillages et crustacés...")

L'Auteur : Jenny Han est une auteure américaine
Le Roman : Editions Le Livre de Poche ; 320 pages ; 2013
Genre : Jeunesse

Présentation de l’Éditeur : Depuis qu'elle est enfant, Belly passe tous ses étés dans la maison au bord de la plage.Là, entre les bains de mer et les pichets de thé glacé, la vie est parfaite. Il y a Susannah et ses fils, Conrad l'ombrageux et Jeremiah, si charmant. Et puis l'été de ses seize ans, les choses changent Susannah sourit un peu moins. Les garçons paraissent plus lointains. Parce qu'il se passe quelque chose dont personne ne parle. Belly aussi a son secret. La vie chavire doucement, pour chacun d'eux. Plus rien ne sera comme avant.

Mon avis : La fin de l'été, c'est pour moi toujours une source de déprime... Fini les soirées passées sur la loggia à lire jusqu'à pas d'heures en petite tenue (parce que oui, l'été, dans le sud, il fait trop bon la nuit). Fini les prises de tête pour savoir comment s'habiller. On s'habille le moins chaud possible et BASTA ! Pas besoin de se dire, comme en ce moment "aloooors, ce matin il va faire froid donc il faut que je prévois un pull ou une veste MAIS dans la journée il va faire super chaud DONC il me faut aussi m'habiller léger. Rien de pire que l'automne ou le printemps pour se prendre la tête devant sa garde-robe.). Fini le soleil qui se couche très tard et qui fait qu'on se sent bien.
Une espèce de déni s'installe tous les ans pour moi, à la fin de l'été. Parce qu'à la find e l'été, c'est la monotonie qui revient, c'est aussi la nostalgie. Mais en fait, la nostalgie, je l'ai aussi durant tout l'été. ça me rappelle mon enfance à Utah Beach en Normandie. Je me rappelle les ballades sur les dunes, les couchers de soleil, les réveils le matin très tôt où on se dit "oooh mais c'est vraiii, y a pas école" et on se rendort tout content, ou au contraire on se lève et on paresse autant de temps qu'on en a envie !
Bref, vous l'aurez compris, l'été et moi, c'est une belle histoire d'amour. Alors avec la fin de l'été, la lecture de ce livre fut une vraie bénédiction. Il n'aurait pas pu tomber mieux.
J'ai retrouvé dans cette histoire, et dans ces personnages, certains ressentis de mon enfance ou de mon adolescence. C'est comme si je sentais encore sur moi le souffle de l'air chaud, l'eau de mer sur ma peau, le sable. C'est comme si j'imaginais encore le regard d'un garçon bronzé et les yeux clairs. C'est comme si je retrouvais mon innocence.
Dans ce livre, tout est touchant, l'amour pur et et encore tremblotant, les disputes entre frères et soeurs, les caprices d'une petite fille jalouse de ses aînés. Les premiers regards, les premiers effleurements, les jeux dans la piscine. Les premières jalousies.
J'étais comme dans un beau rêve. J'étais à la place de cette jeune fille (ou petite fille puisqu'on suit certains de ses souvenirs d'enfance). Pourtant, je n'ai pas eu la même vie qu'elle. Mais c'était comme si moi aussi, je revivais tout ça.
Peut-être est-ce à cause des coquillages, de la mer, du soleil ? Peut-être est-ce à cause du sale caractère et du côté protecteur et irrésistible de X ? Peut-être est-ce à cause de l'humour de Y ? Peut-être est-ce à cause des disputes constantes avec son frère ?
Peu m'importent les raisons, j'ai aimé ce livre. Je n'ai pas pu le lâcher ne serait-ce qu'un instant.

Citations :

"Je comptais les jours jusqu'au retour de l'été. Comme si l'hiver n'existait pas vraiment. Seul l'été importait. Ma vie entière se mesurait en étés. Je ne commençais réellement à vivre qu'au mois de juin, sur cette plage, dans cette maison."

"On ne tire pas un trait sur son passé aussi facilement - ça reviendrait à jeter une part de soi même."

Note :




Valeur Sûre
18/20

Nous avons toutes en nous une Belly qui sommeille. Elles sont loin les vacances d'été de mon enfance, mais avec ce livre, j'ai un fais en voyage dans le temps, pour mon plus grand plaisir. Je me force à ne pas me jeter sur la suite, c'est pour dire comme j'ai aimé !


Lu dans le cadre d'un Service Presse avec Les éditions BlackMoon que je remercie


22 commentaires:

  1. C'est un livre que j'aimerais beaucoup découvrir !

    RépondreSupprimer
  2. Allez je le mets en haut de ma Pal tu en parles trop bien ma poupette
    Bisous
    Passe une belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaiiii ! Je suis ravie dis donc :)
      Bisous ^^

      Supprimer
  3. ça donne envie ! Je note dans un coin !

    RépondreSupprimer
  4. Coucou,
    Je l'ai lu la semaine dernière et j'ai bien aimé, j'ai d'ailleurs emprunté le tome 2 pour le commencer et savoir la suite.
    C'est une jolie histoire, toute douce.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'aime beaucoup beaucoup, j'ai hâte de lire la suite aussi, même si je me suis spoilée, je suis deg !
      Bisous ^^

      Supprimer
  5. Aaaah mais Aaaaah ! Il me le faut :D Gros bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI (comme plein d'autres livres quoi mdr)

      Supprimer
  6. Je vais à la librairie ce soir... Si ce livre croise innocemment ma route il va surement finir dans ma PAL héhéhé. Merci pour cette belle chronique ;) Bises

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai lu l'année dernière et j'ai adoré, tellement que j'ai dévoré la saga entière. J'en ai de très bons souvenirs et si je devais le relire, je n'hésiterai pas une seule seconde..On a tous une Belly en nous je suis d'accord avec toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah la la je te comprends de vouloir tout relire ! Et je te comprends d'avoir voulu lire tous les tomes à la suite !
      Bisous bisous ^^

      Supprimer
  8. Que j'ai envie de le lire !! ^^ merci pour cette super critique, bisous copinette :)

    RépondreSupprimer
  9. Le passage sur la garde-robe printemps-automne m'a fait rire parce que je me suis reconnue, la preuve étant que je suis enrhumée comme je-ne-sais-quoi à cause de ce temps trop variable ^^' Et tu me donnes tellement envie de lire ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Loool on est bien d'accord sur les mi-saisons comme ça ! C'est juste trop chiant !!! Courage !
      Bisous ^^

      Supprimer
  10. Hé mais j'avais pas lu ta chronique en fait ! D'où le fait que je n'avais pas remarqué un certain détail à propos de l'eau de mer !
    Tu es vachement tentatrice quand même ! Mais j'ai trop craqué ce mois ci >.<

    RépondreSupprimer
  11. MDR je suis tout le contraire de toi. Je déprime l’été et plus l'automne approche plus je revis. Je hais la chaleur et je ne sais jamais comment m'habiller en été. ^^ C’était la minute racontage de vie, je m'excuse. xD
    En tout cas, tu me donnes envie de lire ce livre qui est d'ailleurs dans ma wishlist je crois. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah-ah-ah ah oui en effet nous sommes l'inverse !!! Moi c'est l'hiver que je ne sais pas comment m'habiller. Rien ne me plaît plus que me lever tôt l'été et voir déjà le soleil, un beau ciel bleu. Ou me coucher tard pour profiter de la fraîcheur et lire sur mon balcon. L'été, je suis heureuse, même quand je suis malheureuse (l'été m'a beaucoup aidé à ne pas sombrer pour ce qu'il m'est arrivé dernièrement ^^)
      Bisous :)

      Supprimer
  12. Un petit coup de coeur pour moi ! L'histoire de Susannah m'a particulièrement touchée...

    RépondreSupprimer