dimanche 5 mars 2017

Split



Synopsis : Ce film est la preuve que James McAvoy est un grand acteur ! Il m'a bluffé ! Surtout vers la fin du film où le rythme s'accélère.Par contre, au niveau de l'histoire, je m'attendais à mieux, à avoir plus peur et à être plus étonnée. Seules les scènes de la gamine dans la forêt m'ont vraiment mises mal à l'aise.
Donc j'ai passé un bon moment MAIS un peu déçue tout de même.

Réalisateur :  M. Night Shyamalan, qui a réalisé bons nombre de mes films préférés tels que Sixième sens, Signes ou Le Village.

Les acteurs / Les personnages :

James McAvoy / Kevin (et caetera :p)
Vu dans Penelope
(Mamaaaaaan <3 :p)
(Oui je love cet acteur)

Kevin (Denis, Patricia, etc, etc,...) est un homme souffrant d'une multitude de dédoublement de la personnalité. Il voit pour cela une psychologue spécialisée dans ce phénomène. Ces alter egos sont apparus suite à la maltraitance qu'il a vécu durant son enfance auprès de sa (cinglée de) mère. Il possède en tout 23 personnalités mais croit fermement à l'arrive d'une 24ème, un "monstre" qui existerait pour démontrer au monde entier sa supériorité.
Pour faire apparaître "le monstre", Kevin enlève trois jeunes filles à qui la vie a toujours sourit.

Anya Taylor-Joy / Casey
Vue dans The Witch

Casey est une des trois jeunes filles que Kevin va enlever et séquestrer. Elle paraît au début timide et renfermée, pourtant elle va se révéler pleine de surprises et surtout de forces. C'est son histoire à elle qui m'a le plus touchée et intéressée dans ce film.

Betty Buckley/ Dr Fletcher
Vue dans la saga Carrie (la prof de sport sympa)

Le Docteur Fletcher est la psychologue de Kevin. On sent qu'elle est très proche de ses patients, et notamment de Kevin. Son désir est de prouver à la communauté scientifique que le dédoublement de personnalité existe réellement, et qu'il peut être à l'origine d'une transformation physique et psychique sans précédant. Pour elle, ce ne serait pas une maladie psychiatrique, mais plutôt une évolution et une preuve que la totalité du cerveau humain n'est pas encore totalement utilisé.

Mon avis :

Je partais au cinéma avec un très bon a priori puisque le réalisateur comptabilise un nombre incroyable de films que j'ai adoré ! En général, il fait mouche. Alors certes il y en a que je préfère à d'autres, mais en règle générale, il tape dans le mille en ce qui me concerne !
J'étais aussi très positive puisque j'adore Jame McAvoy et que j'avais hâte de le voir dans un autre type de rôle. Le voir jouer le "méchant", c'était perturbant et en même temps très intéressant. Il réussit d'ailleurs avec brio à jouer son rôle. 
Il n'a évidemment pas pu montrer toutes les 23 personnalités de Kevin (sinon il aurait fallut 12h de film), mais les quelques personnages qu'il nous a présenté sont tous perturbants, voir même parfois attachants et drôles (je parle du petit garçon de 9 ans dont je ne me souviens plus du prénom).


Ce que j'ai adoré, c'est le tout début du film, aucun temps mort, on rentre directement dans le vif du sujet. L'ensemble de l'action se passe quasiment dans le même lieu, l'endroit où Kevin enferme les trois jeunes filles qui a enlevé pour nourrir "le monstre", la fameuse 24ème personnalité de Kevin que nul n'aurait encore rencontré.
Ces scènes sont coupées par ses incessantes visites chez sa psy, qui sent au fur et à mesure que quelque chose ne va pas. Les conversations qu'il a avec sa psy, et les explications du Dr Fletcher par rapport au dédoublement de personnalité sont elles-mêmes stressantes et éprouvantes. Notamment grâce au jeu grandiose de James McAvoy qui nous met souvent mal à l'aise.


Par ailleurs, le titre "Split" pour moi ne convient pas vraiment au film puisque cela veut dire "Divisé" en français. A mes yeux, le personnage principal n'a pas une personnalité divisée, il possède justement une multitude de personnalités dans une seule enveloppe charnelle. C'est d'ailleurs ce qu'essaye de démontrer la psychologue qui croit sincèrement en ces multitudes de personnalités et qui leur parle à chacune d'entre elles comme si elles existaient réellement. On le voit d'ailleurs quand on se rend compte que son corps lui même peut changer selon la personnalité qu'on a en face de nous. C'est assez impressionnant, voir effrayant. Le cerveau humains a des capacités qu'on touche apparemment à peine du doigt.

Malheureusement, le film ne m'a pas assez étonné. Je m'attendais à une grande surprise vers la fin, qui n'est jamais arrivée. C'est un film psychologique et stressant, mais pas franchement effrayant. Sauf peut-être à l'arrivée du Monstre, là où tout s'accélère et où le spectateur a droit à quelques passages franchement traumatisants. 


J'ai donc été déçue par ce manque de surprise.
Par contre, ce que j'ai préféré, à part le jeu de James McAvoy, c'est le personnage de Casey, l'une des trois jeunes filles séquestrées, qui cache plus de choses qu'on ne le pense. D'ailleurs, les scènes de son enfance sont celles qui m'ont le plus traumatisées durant mon visionnage! Même si, là encore, je n'ai pas été vraiment surprise.


Pour finir, je tiens à signaler que j'ai vu ce film en VOSTFR et j'en suis vraiment heureuse car j'ai donc pu profiter pleinement du jeu d'acteur de James McAvoy.
D'ailleurs, je compte par la suite privilégier la VO quand c'est possible.

Spoilers :

- La personnalité de petit garçon de Kevin qui demande un baiser à Casey et qui lui dit qu'elle est peut-être enceinte après leur fameux bisous. C'étai trop drôle !

- L'enfance de Casey, que j'ai quasiment deviné tout de suite car les scènes avec la petite fille, son père et son oncle, m'ont immédiatement mises mal à l'aise. C'est au final ce qui a sauvé Casey, ce qui est assez ironique. Le viol et les maltraitances de son oncle ont laissé des marques, et c'est parce que Le Monstre les remarque qu'il décide de la laisser en vie. Car il ne doit se nourrir que de personnes qui n'ont connu aucun souffrance. Pour lui, les personnes comme Casey ou comme lui même sont des quasi divinités. Elles doivent prendre le pouvoir sur les autres. 

- La fin du film avec l'apparition de Bruce Willis, que je n'ai pas compris sur le moment puisqu'Incassable est un des seuls films du réalisateur que j'ai abandonné car je n'ai pas accroché. Du coup, ça m'a donné envie de le retenter !
Split serait donc la suite d'Incassable, et "La Horde" (Kevin), serait le gros méchant d'un troisième film qui rassemblerait Incassable et Split.

Conclusion : 

[15/20]
Ce film est la preuve que James McAvoy est un grand acteur ! Il m'a bluffé ! Surtout vers la fin du film où le rythme s'accélère.
Par contre, au niveau de l'histoire, je m'attendais à mieux, à avoir plus peur et à être plus étonnée. Seules les scènes de la gamine dans la forêt m'ont vraiment mises mal à l'aise.
Donc j'ai passé un bon moment MAIS un peu déçue tout de même.

5 commentaires:

  1. J'ai vu la bande-annonce il y a quelques mois et même si j'adore James McAvoy, le film ne me tente pas plus que ça. Mais bon, peut-être à l'occasion (s'il fait partie de futurs challenges Seriebox, ce sera un bon moteur pour me décider :)). En revanche, je serais curieuse de voir le lien avec Incassable car j'avais beaucoup aimé le film. Mais bon je l'ai vu à sa sortie, je ne m'en rappelle plus vraiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah mais tu as lu mes spoilers ?? :p
      Moi j'avais tenté de regarder Incassable je ne sais plus quand et je l'ai abandonné assez vite mais je ne sais plus vraiment pourquoi. Pourtant plein de gens me disent qu'il est top. Je vais le retenter ^^ On sait jamais !

      Supprimer
    2. Je les ai lus en diagonale ! :) J'ai juste vu le nom de Bruce Willis et ça m'a interpelée. Mais bon, les spoilers ne me dérangent pas de toute façon.

      Supprimer
  2. "je compte par la suite privilégier la VO quand c'est possible" ca me fait plaisir de lire ça. La VF est mon ennemie jurée XD
    Pour ce qui est du film, je n'ai pas l'intention d'aller le voir. Désolée que tu aies été un peu déçue :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr ! Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est mon ennemie jurée car j'aime aussi pouvoir regarder la télé ou des séries en faisant d'autres choses en même temps donc c'est compliqué devant de la VOSTFR. Mais j'avoue avoir tout de même une préférence pour voir les oeuvres avec les vraies voix des acteurs quand c'est possible !
      D'ailleurs, à une époque, je regardais tellement en VOSTFR que je rêvais la nuit en anglais. Et durant mon voyage à Londres au jour de l'an, je me suis rendue compte que mon niveau était plus bon, c'était agréable :D
      J'ai été un petit peu déçue mais j'ai quand même passé un bon moment !!!
      Bises ^^

      Supprimer