mercredi 12 avril 2017

13 Reasons Why



Synopsis : Clay Jensen découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l'intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui a disparu tragiquement deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l'une de ces raisons ?

Casting :

Dylan Minnette
(Alias Clay)
Vu dans Don't Breathe

Katherine Langford
(Alias Hannah)

Kate Walsh
(Alias Olivia Baker, la mère d'Hannah)
Vue dans Le Monde de Charlie

Mon avis :

En découvrant cette histoire, je ne m'attendais pas à avoir autant d'émotions. J'ai commencé par lire le livre, que j'ai adoré, puis j'ai enchaîné immédiatement avec la série. Je ne pense pas qu'elle puisse laisser qui que ce soit indifférent. Tous les sujets dont elle traite (Viol, attouchement sexuel, suicide, harcèlement scolaire,etc,...) me touchent de près, et mon visionnage a donc été très compliqué psychologiquement. J'ai beaucoup pleuré, j'ai du faire des pauses à certains moments. J'ai même eu du mal à écrire cette chronique. Bref, vous l'aurez compris, 13 Reasons Why est une série qui aura toujours une place toute particulière dans mon coeur (tout comme le livre, d'ailleurs !)

Cette histoire est celle de plusieurs jeunes lycéens, mais aussi d'adultes, qui ont tous une responsabilité (plus ou moins grande) vis à vis du suicide d'une de leur camarade.
Clairement, le thème n'est vraiment pas joyeux. Surtout qu'on s'attache énormément à Hannah, et on sait pertinent que quoi qu'il se passe, elle est et restera morte, du coup c'est comme un combat perdu d'avance.


Dans chaque épisode, on découvre une des personnes qui a fait "du mal" à Hannah. Car ce qu'il est important de garder en tête, c'est qu'aucune de ces personnes n'a tué Hannah comme certains pourraient le croire. C'est l'accumulation de malheurs qui l'ont poussé à passer à l'acte.
Bien sûr, certains harceleurs sont plus ou moins responsables, et certains sont même pire que ça. Mais cette série ne met pas tout sur les épaules de chaque personnage.
Cela montre bien que tout le monde a sa propre responsabilité dans ce drame, même Hannah !


Certains penseront que les harceleurs ne sont que des méchants. En gros, habituellement, c'est plutôt tout noir ou tout blanc. Les gentils ou les méchants. Mais la vraie vie n'est pas comme ça. Parfois les gens peuvent être faibles ou lâches, ils peuvent suivre les bêtises de tout un groupe. Parfois on a pas un mauvais fond et on ne se rend pas forcément compte du mal qu'on peut faire. Certains hacelés peuvent même parfois devenir harceleurs à leur tour. 
Cette série montre également cela. Elle parle aussi aux harceleurs. Et si cela peut faire prendre conscience à certaines personnes qu'ils ont un comportement qui peut faire mal, alors c'est déjà une grande victoire. Cela pourrait également amener certaines personnes à regarder leurs camarades qui ont l'air seuls, malheureux. Car parfois, un simple sourire amical peut tout changer.
La série n'oublie évidemment pas les adultes qui n'ont parfois pas les bonnes réactions, ou qui ne savent pas voir les signes.
Ce que j'ai trouvé juste durant mon visionnage, c'est qu'on voit que nous ne sommes que des humains. Nous faisons tous des erreurs. Hannah est aussi responsable de son acte parce que c'est elle qui l'a décidé. 



Je me suis reconnue dans certains ressentis d'Hannah, mais aussi avec d'autres personnages comme Alex qui essaye d'être ami avec les garçons à la mode et qui du coup se retrouve à se comporter comme eux. Pas parce qu'il les apprécie vraiment, mais parce qu'il est humain de vouloir se faire accepter. Surtout par ceux qui détiennent le "pouvoir" au lycée.

Ce qui arrivé à Hannah montre aussi le comportement ou le regard de certains hommes envers les femmes. Un regard qui définit une femme juste par ses attributs. Ces hommes qui pensent que parce qu'une femme a embrassé untel ou untel, et bien c'est qu'elle doit être d'accord pour le reste de la gente masculine.
Quand une femme dit Non, c'est NON, et c'est tout !


Dans la série, on nous parle aussi de ces amitiés qui se terminent, parfois sans réelles raisons, et parfois par des malentendus. ça fait mal et ce n'est pas forcément de la faute de l'un ou de l'autre. Mais ça fait mal quand même. On parle souvent des ruptures amoureuses, mais les ruptures amicales peuvent faire énormément souffrir également.


Je suis extrêmement attachée au personnage de Clay, et ce depuis le livre, et c'est un déchirement que de voir le couple qu'ils auraient pu former avec Hannah. Parce qu'on sait qu'ils étaient fait l'un pour l'autre, et on sait aussi que jamais cette histoire d'amour n'aura lieu. C'est terrible. 


Celles et ceux qui ont aimé ce couple se rappeleront de la façon dont Hannah surnommait Clay "casque". Surtout quand elle le dit dans la cassette, mon coeur est devenu totalement guimauve, et sincèrement, je me suis sentie tellement désolée pour lui...


Un de mes passages préférés dans la série également, c'est quand Clay s'énerve, quand il ose sortir de sa coquille et éclate. Et je crois que c'est une réction qu'Hannah aurait du avoir. Je crois que tout le monde devrait laisser sortir ce qu'il a en lui. Ce qui nous arrête c'est notre peur du ridicule, la peur qu'on ne nous aimera pas. 

Donc, vous l'aurez compris j'ai adoré, et ce dés les premières secondes. Mais en fait, juste déjà en voyant la bande-annonce j'étais conquise. L'ambiance est géniale, le découpage des épisodes également puisqu'on suit avec Clay la descente aux enfers d'Hannah. La réaction des autres personnages est également très intéressante car on se demande à chaque fois ce qu'ils ont bien pu lui faire. C'est intriguant et passionnant.
L'ambiance musicale également est vraiment bien choisie :

Run boy run  - Woodkid

Only you - Selena Gomez

Personnellement je préfère la version de Yazoo ^^

Pour finir, je voudrais signaler que plus on arrive vers la fin, et plus la série devient glauque et émotionnellement très forte, voir insupportable. Je ne la montrerais pas à n'importe quel public ! Et je conseille d'aller plutôt bien dans sa vie pour la regarder, et de ne pas être seul, surtout si les sujets traités vous touchent de près. 

Note : 

[19/20]
J'avais adoré le livre, j'ai adoré la série. Fidèle à l'oeuvre originale, et en même temps différente car bien plus développée. L'histoire m'a tellement perturbée que j'ai du faire des pauses durant mon visionnage. Oui, j'ai beaucoup pleuré, car les différents sujets traités sont lourds, et les images ne nous épargnent rien. Cette histoire est d'utilité publique si elle fait enfin prendre conscience aux gens que, parfois, l'accumulation de blessures, de tristesse et de colère peut amener à des actes terribles et dramatiques. 
La musique, les acteurs, le schéma narratif, tout était parfait. On s'attache autant aux harceleurs qu'aux victimes, et c'est juste le reflet de ce qu'est la réalité.



6 commentaires:

  1. J'avais déjà envie de découvrir le livre et la série, et là tu achèves de me convaincre... Merci! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'en suis très heureuse :D Merci à toi ^_^

      Supprimer
  2. Je suis sûre que la série est super mais elle ne me tente vraiment pas du tout ! Les sujets sont trop durs pour que j'aie envie de voir cela en série en ce moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison de ne pas la visionner si ce n'est pas le moment. Clairement, c'est traumatisant donc il faut pouvoir prendre du recul ^_^ (ce que j'ai eu du mal à faire...)

      Supprimer
  3. Il faudrait que je lise le livre avant de tenter la série !

    RépondreSupprimer