dimanche 18 août 2013

La Guilde de Nod, tome 1 : Genèse

L'Auteur : Cécilia Correia est une auteure française
Le Roman : Editions Rebelle ; 2012 ; 368 pages
Genre : Fantastique

Présentation de l’Éditeur : Londres, fin du XIXe siècle. Elisabeth Rosebury, dite Lily, tente d’échapper à un mariage forcé. Elle est sauvée de justesse d’une agression par Guillaume, un vampire mélancolique vivant dans un étrange château. Lily porte en elle un lourd héritage, elle fait partie de ceux que l’on nomme les descendants de la malédiction. Eux seuls peuvent devenir vampires, et Guillaume, forcé par les lois obscures de la Guilde, n’a d’autre choix que de faire d’elle sa première éveillée. Mais cette transformation leur réservera des surprises, elle les entraînera dans une aventure passionnante, à la recherche d’un mystérieux Maître mage…

Mon avis : Je suis très embêtée pour cette chronique, et pour cette lecture. J'avais très envie de lire La Guilde de Nod, depuis mon arrivée sur la blogo en fait ! Tous les commentaires élogieux, la couverture (qui au final ne me plaît pas tant que ça maintenant que je l'ai dans les mains...) et le résumé... Bref, tout ça avait l'air super alléchant !
Et bien avec moi ça n'a absolument pas prit ! J'abandonne rarement, et je fais toujours en sorte de lire au moins une centaine de pages, histoire d'être sûre de moi. Mais là, même au bout de 122 pages, je m'ennuyais encore...
Au sujet de la couverture, en fait, la rose blanche couverte de sang est, je pense, en 3D. Mais ce n'est pas beau du tout. ça fait faux, à côté de l'instrument qui lui est très beau, et du titre magnifique. Cette rose gâche tout !
Pour ce qui est du style de l'auteure, je ne vais pas dire qu'il est mauvais. Cécilia Correia écrit bien, on sent qu'elle a du vocabulaire, de la bouteille. Mais ça ne fait pas tout ! Je ne ressentais rien de rien, alors quand ça se passe comme ça, c'est que ça ne passera forcément pas.
Enfin, pour l'histoire, je dois dire que le vampire m'a consterné. Dépressif à souhait (pire qu'Edward dans Twilight, c'est pour dire !). Le genre qui a besoin d'un calin par une gamine de 17 ans pour reprendre espoir. J'avais envie de le secouer !!!
Et pareil pour Elisabeth, ses réactions sont beaucoup trop calmes au vu de ce qu'il se passe autour d'elle ! Franchement, j'ai eu du mal à y croire au final. Je n'étais pas dans l'histoire, je m'ennuyais, et voilà : ça n'a pas prit...

Citation :

"Soudain, Guillaume sauta sur son visage à la rapidité de l'éclair et le prit par le menton afin de l'examiner de plus près.
- C'est impossible ! s'exclama-t-il. Vous ne devriez pas...
Lily, d'autant plus gênée par cette proximité soudaine, sentit son visage s'embraser entièrement. Son battait la chamade comme jamais elle ne l'avait entendu. Elle plongea ses iris verts dans ceux du jeune homme, totalement captivée par sa beauté. "

Note :




Abandonné

Malgré mon enthousiasme, je n'ai pas réussi à entrer dans cette histoire. Les personnages me paraissent creux et le style ne me faisait rien ressentir... J'ai donc préféré abandonner au bout de 123 pages !


Lu dans le cadre d'un Service Presse avec Les éditions Rebelle que je remercie
En Lecture Commune avec Phebusa 


6 commentaires:

  1. Je ne suis pas trop tenté par ce livre à l'origine déjà donc je ne pense pas tenter le coup pour cette fois :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille pas c'est clair lol

      Supprimer
  2. Au moins tu auras essayé ! En tout cas grâce à toi je sais que je ne le lirais pas (les vampires dépressifs non merci haha).

    RépondreSupprimer
  3. Ah bah, je n'en avais pas entendu parler. ^^ Enfin, du coup je vais passer mon chemin je crois.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai le même avis pour ce livre, mais tu as été plus courageuse que moi, je me suis arrêtée à 100 pages ^^. Pour la couverture aussi, je n'ai pas apprécié la rose qui gâche le tout ! Et pour Guillaume, il n'avait pas assez de caractère pour moi ^^

    RépondreSupprimer